FOR ENGLISH AND OTHER LANGUAGES, USE THE TRANSLATE BUTTON BELOW ON THE RIGHT.

dimanche 12 juin 2011

VANDA LIMBATA

 


               Photo 3 : Vanda mariae des Philippines, considéré comme V. limbata pendant des années.
            Photo/copyright : Nelson T. Geraldino, Manila, Philippines.












Blume 1849

Section Deltoglossa

Vanda limbata  est fortement variable et proches d'espèces commune à son aire de répartition. Les formes les plus courantes sont celles de l'est de Java et de Madura. Parmi cette première population, une forte fluctuation dans la forme ou les couleurs des fleurs est déjà observée.
Vanda limbata était généralement cité comme une espèce rencontrée dans l'archipel philippin. Certes, les spécimens rapportés possédaient d'indéniables analogies avec ce taxon mais, aussi, d'indubitables différences et aucune étude n'avait été réalisée. Le Docteur Martin Motes a clarifié l'ensemble et mis à jour l'existence de d'une espèce distincte s'agissant de plantes considérées Vanda limbata des Philippines et qui devient désormais Vanda mariae (photo 3)Par ailleurs, les sujets poussant à l'est des petites iles de la Sonde, au large labelle et aux fleurs rougeâtres, sont désormais considérés comme un taxon distinct : Vanda perplexa. 

Le nom limbata est dérivé du latin limbatus qui signifie "garni d'une bordure, bordé" en référence au lisère autour des tépales.

Synonyme : aucun synonyme.

Repartition : Indonésie, principalement à Java mais également à Madura, Bali et Lombok. Certains auteurs la décrivent comme également présente à Sulawesi et aux Moluques.

Fleurs : de 4 à 5 cm, délicieusement parfumées pendant la journée. Concernant les formes de Java et Madura : sépales et pétales jaunes à jaune brun tachés de rouge ou tessellés de brun avec un labelle rose à mauve pâle en forme de violon (photo 1 et 4) ; sa marge étant fréquemment tournée vers le bas. Liseré autour des tépales. Lobes latéraux ronds et petits (photo 5).
Une autre forme dite de Singapour possède un labelle jaune et plus étroit ainsi que des tépales jaunes richement tessellés de rouge.

Inflorescence : de 10 à 20 fleurs, erigée et longue de 15 a 25 cm (photo 6).

Plante : de grande taille (photo 6) pouvant dépasser un metre. Feuilles (photo 7 et 8) recurvées et caniculées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire