FOR ENGLISH AND OTHER LANGUAGES, USE THE TRANSLATE BUTTON BELOW ON THE RIGHT.

lundi 16 janvier 2012

VANDA JENNAE








P.O'Byrne & J.J Verm 2005

Section Deltoglossa

Vanda jennae a été découverte en juillet 2004 dans une vallée herbeuse du centre de l'île de Sulawesi (les Célèbes) en Indonésie. On a cru, à ce moment, avoir retrouvé Vanda arcuata (espèce qui a finalement été retrouvée depuis) et une petite confusion s'installa quant a l'identification de cette espèce jusqu'à ce que la situation soit clarifiée un an plus tard.
L'auteur a surnommé Vanda jennae "Candystripe Vanda" de l'anglais "candy" signifiant bonbons et "stripe" signifiant rayure, zébrure.

Voici le récit de la découverte de cette fantastique espèce par Peter O'Byrne lui même :
"La première fois que je vis le Candystripe Vanda en fleurs fut sous une toile d'ombrage dans le jardin d'une maison d'une petite ville du centre de Sulawesi. Je n'avais jamais vu cette espèce auparavant donc je pris des photos et interrogeai la propriétaire de la maison au sujet de la plante. Elle me raconta qu'elle avait déménagé et qu'elle avait emporté sa collection d'orchidées avec elle en souvenir de sa maison. De retour à Singapour, je montrai les photos à un certain nombre d'experts et aucun d'entre eux ne la reconnut. Il y avait une forte possibilité que le Candystripe Vanda fut une espèce non décrite donc je décidai de retourner à Sulawesi pour poursuivre. Les quelques années suivantes, la guerre civile rendit trop dangereux de voyager dans certaines endroits du centre de Sulawesi mais en août 2003 la guerre était fini et j'y retournai. La maison était toujours là mais il n'y avait aucun signe de la propriétaire, de sa famille ou de ses orchidées. Ses voisins me dirent qu'elle était retourné dans son village et me donnèrent son nom.  L'isolement du village fit qu'il ne me fut pas possible de me rendre là-bas directement donc je rentrai à Singapour. En juin 2004, je fus finalement capable de faire un voyage pour voir le Candystripe Vanda à l'état sauvage. Je ne vais pas vous dire l'endroit mais je peux vous dire quelque chose au sujet de la région. Le Candystripe Vanda se rencontre en grand nombres dans deux vallées montagneuses à 1200 m d'altitude. Les vallées sont couvertes de prairies avec de petits arbres broussailleux et ces arbres sont ceux où poussent le Candystripe Vanda. Les herbes poussent juste en dessus de la hauteur d'homme et les plus bas branchages frôlent le haut des herbes donc pendant que vous essayez de vous frayer un chemin à travers les herbes drues, les plantes de Vanda fleurissent à un mètre en dessus de vos têtes."

L'espèce a été nommée en référence à Jenna O'Byrne, la fille ainée de l'auteur.

Synonyme : sans synonyme.

Répartition : centre de Sulawesi en Indonésie.

Fleurs : de 4,5 à 5,5 cm, épaisses et au léger parfum de jacinthe durant la journée. Pétales et sépales blanc ou blanc-crême comportant 7 à 8 rangées de minuscules taches pourpre à rouge sur la surface intérieure. Certaines fleurs peuvent aussi être complètement blanches ou encore avec des rayures de couleur plus ou moins foncée. Labelle (photo 4) très mobile et oscillant à la moindre brise , descendant à la verticale, parcouru de trois crêtes ainsi que de lignes rouge-pourpre à la base. Lobes lateraux (photo 4) petits et blanc à l'extérieur et comportant des rangées de minuscules taches rouge-pourpre dans la face intérieure. Eperon blanc-creme et court.

Inflorescence : (photo 5) de 5 à 8 fleurs. Longue de 16 a 21 cm, l'inflorescence est horizontale à pendante.

Plante : (photo 5) robuste, de grande taille pouvant atteindre 1,75 m. Feuilles (photo 6 et 7) ligulées, larges et irrégulièrement bilobées à l'apex.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire