FOR ENGLISH AND OTHER LANGUAGES, USE THE TRANSLATE BUTTON BELOW ON THE RIGHT.

lundi 12 octobre 2015

VANDA LUZONICA










Loher ex Rolfe 1915

Section Deltoglossae

Vanda luzonica est l'un des Vanda les plus attrayants qui soit. Très proche de Vanda tricolor, il fut un temps regardé comme l'une de ses variétés. Autrefois abondant sur les versants du Mont Pinatubo, la terrible éruption volcanique de 1991 entraina la raréfaction, sinon la quasi disparition de cette espèce dans son biotope.

L'élégance de Vanda luzonica a tout naturellement amené les obtenteurs à s'intéresser à cette plante. Un de ses premiers hybrides, apparu dès 1928, est Vanda Boschii (Vanda luzonica x Vanda tricolor) qu'il convient de mieux connaitre : Martin Motes relève que nombre de plantes étiquetées V. luzonica sont en réalité des Vanda Boschii. Cet hybride, contrairement à l'espèce, tend à avoir d'abondantes taches, voire de points, rose magenta sur la totalité des tépales et pas seulement à l'apex de ceux-ci. Enfin, Vanda Boschii est parfumé tandis que V. luzonica ne l'est pas.

Le nom de l'espèce fait, bien entendu, référence à l'ile de luçon (Luzón en espagnol et Luzon en anglais) aux Philippines.

Synonyme : sans synonyme.

Répartition : apparemment endémique aux seules provinces de Bulacan, Rizal et Zambales dans le centre de Luçon.

Fleurs : d'approximativement 5 cm avec les pétales couramment tordus. Les tépales sont blancs tachés de rose magenta à leurs extrémités ainsi qu'autour de la colonne. Le labelle (photo 4) est également de cette couleur.

Inflorescence : érigée et portant de 10 à 25 fleurs.

Plante : bien que mesurant ordinairement une soixantaine de centimètres (photo 5), c'est un Vanda pouvant dépasser le mètre cinquante. Les feuilles (photo 6,7 et 8) sont arquées, coriaces et peuvent atteindre jusqu'à 45 cm de long.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire