samedi 20 mai 2017

VANDA FLAVOBRUNNEA (VANDA PUMILA)







                       Photo 5 : plante de Vanda flavobrunnea photo/copyright Maryse Deraeve





Rchb.f. 1886

Section Cristatae

Plus communément rencontré dans les collections sous les noms de Vanda pumila ou Trudelia pumila, Vanda flavobrunnea ayant été décrit dix ans (1886) plus tôt que Vanda pumila, la règle de priorité s'applique et il convient donc d'identifier ce taxon correctement comme Vanda flavobrunnea. C'est l'une des plus petites plantes du genre alors que les fleurs mesurent une taille honorable d'approximativement 5 cm.
L'aire de répartition est immense : du Népal à Sumatra. L'espèce ne supporte pas les hautes  températures et ainsi les plantes dépérissent rapidement si elles sont cultivées dans des conditions inadéquates. Vanda flavobrunnea est assez largement répandu en culture en raison de sa petite taille, de son parfum et de la beauté des fleurs blanches aux labelles rayés de rouge pourpre.

Les plantes de Sumatra sont connues pour avoir des tépales plus verts et les couleurs du labelle sont plus intenses.

Synonymes : Vanda pumila, Trudelia pumila.

Répartition : du Népal à Sumatra en passant par le Sikkim, le nord de l'Inde, la province du Yunnan en Chine, le Myanmar (Birmanie), nord de la Thaïlande, nord du Laos, Vietnam et nord de Sumatra.
Noms vernaculaires : Euang Park Pet au Laos, Ai Wan Dai Lan 矮万代兰  en Chine, en Thaïlande : Salaeng.

Fleurs : de 5 à 6 cm. Les pétales et sépales sont blancs à crème, voire crème-verdâtre pour la forme de Sumatra et sont fortement courbés vers l'avant. Le sépale dorsal est souvent particulièrement recourbé donnant l'aspect d'une fleur pas complètement ouverte (photo 2). Le labelle est particulièrement attractif (photo 2) : concave, à l'apex arrondi, il est parcouru de lignes longitudinales rouge à pourpre plus ou moins soutenues selon les formes, voire d'une plante à l'autre. Éperon conique.

Inflorescence : courte de 5 cm, elle est verticale à horizontale et porte de 2 à 4 fleurs.

Plante : (photo 5) naine d'à peine 15 cm. Feuilles coriaces et liguées.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire