FOR ENGLISH AND OTHER LANGUAGES, USE THE TRANSLATE BUTTON BELOW ON THE RIGHT.

lundi 29 juillet 2013

VANDA TRICOLOR VAR. SUAVIS


Photo 2 : copyright Tommy Ljunggren, Helsingborg, Suede/Sweden.



Photo 4 : forme alba de Vanda tricolor var. suavis, copyright Hélène Royer, France. Ces formes, blanches et jaunes, que cela soit de tricolor ou de sa variété suavis comme ici, sont trouvées en Indonésie sous le nom var. pallida.






(Lindl.) Rchb.f. 1864

Section Deltoglossa

Un grand classique et cela à juste titre : couleur, taille des fleurs, parfum et ponctuation font de Vanda tricolor var. suavis une espèce tout à fait remarquable.

A longtemps été traitée comme une espèce distincte avant d'être considérée comme une variété de Vanda tricolor. Toutefois, encore en 2009 un auteur tel que Destario Metusala préconisait d'avantages de recherches afin de savoir si cette plante devait être considérée comme faisant partie du vaste complexe Vanda tricolor ou non.

La variété suavis diffère de l'espèce type principalement par des pétales et des sépales plus longs et moins larges, un labelle plus étroit ainsi qu'une inflorescence comportant davantage de fleurs et plus longue.

Cette variété a bien évidemment été nommée en référence au fort et agréable parfum des fleurs.

Il existe également une très attractive forme alba de Vanda tricolor var. suavis (photo 4).

Synonyme : Limodorum suaveolens, Vanda suaveolens, Vanda suavis.

Répartition : Centre et est de Java ainsi qu'à Bali. Fortement douteuse en Australie et au Laos. Certains auteurs (Backer et Bakhuizen 1968) pensent que les habitats de Vanda tricolor et Vanda tricolor var. suavis sont distincts mais Philipp Cribb de Kew affirme avoir vu les deux plantes poussant en meme temps sur des palmiers à sucre a Java.

Fleurs : fortement parfumées de 5 à 8 cm. Pétales et sépales étroits à leur base, oblongs, ondulés à l'extrémité. Les pétales sont très souvent tordus et renversés sur l'horizontal. La couleur de base des tépales est blanche tachetée d'un rouge sang, rouge pourpre ou brun. Labelle magenta à pourpre ou bien encore rose, généralement plus foncé à la base et parcouru de trois crêtes jusqu'au lobe médian, lobe médian étroit, souvent courbé et plus clair que le reste du labelle, apex plus ou moins bilobé. Eperon court. Lobes latéraux presque carrés.

Inflorescence : (photo 2) de 6 à 15 fleurs, quelquefois plus. Longue de 25 cm, l'inflorescence est érigée ou subérigée.

Plante : (photo 2 et 4) de grande taille, pouvant largement dépasser le mètre. Feuilles (5 et 6) ligulées, carenées, recourbées et bilobées à l'apex.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire