dimanche 1 septembre 2013

VANDA VIETNAMICA (CHRISTENSONIA VIETNAMICA)











(Haager) L.M. Gardiner 2012

Section Flabellata

Suite à des analyses ADN (publiées en 2012 dans le volume 6 de l'ouvrage Genera Orchidacearum), cette plante, à l'instar des AscocentrumNeofinetiaTrudelia et quelques Saccolabium, a été transférée dans le genre Vanda.
Ainsi Christensonia vietnamica devient Vanda vietnamica même si, bien évidemment, il faudra patienter avant qu'on ne le rencontre ainsi nommé dans les collections.

C'est le botaniste tchèque Jiří R. Haager accompagné de O. Dubec qui découvrirent Vanda / Christensonia vietnamica en avril 1989 (mais l'espèce ne fut publiée qu'en 1993) dans une forêt semi-caduque près du village de Ninh Tay dans le sud du Viêtnam. 

Bien avant que cette plante ne soit déplacée du genre Christensonia à celui de Vanda, le taxonomiste américain Eric A. Christenson estimait que cette plante était un pont taxonomique entre AeridesRhynchostylis et Vanda. L'espèce la plus proche est Vanda (Aeridesflabellata.
Haager avait dédié le genre Christensonia en hommage à Christenson, auteur de l'avant dernière liste des espèces de Vanda, liste remaniée en 2013 par Gardiner et Motes et sur laquelle ce blog est basé.
Il existe également un article sur Vanda flabellata dans le blog.

En dépit d'une découverte relativement récente, cette espèce a rapidement gagné en popularité et est désormais facilement trouvable. Outre la beauté intrinsèque des fleurs, le fait que les plantes soient de petites tailles et de culture facile ont beaucoup contribué à cette engouement.

Synonyme : Christensonia vietnamica.

Répartition : la répartition exacte de cette espèce est encore méconnue. L'espèce fut découverte dans le village de Ninh Tay au sud du Viêtnam à une altitude de 100 m.

Fleurs : 3,2 cm de diamètre, de couleur jaune à jaune verdâtre. Pétales et sépales elliptiques et obtus. Labelle blanc, de grande taille, sans callosité et à la marge finement dentelée et ondulé. Lobes latéraux rectangulaires. Eperon long et droit.

Inflorescence : de une à trois inflorescences érigées, d'approximativement 8 cm de longueur et portant de 3 à 5 fleurs .

Plante : de taille modeste, de 7 à 30 cm, voire plus pour les sujets âgés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire